Comment gérer le sommeil durant Ramadan

Nous passons le tiers de notre vie à dormir, c’est bien connu. Dormir, c’est aussi important que se nourrir ou respirer. Que se passe-t-il donc durant le Ramadan au niveau du sommeil ?Pour la plupart des algériens, le sommeil est mis à rude épreuve durant le mois sacré, la plupart veillent jusqu’à l’aube « S’hor ». En sachant que dormir avant minuit est nécessaire pour permettre aux cellules du corps de se régénérer, on préfère cela au réveil à l’aube, on craint de ne pas pouvoir se rendormir, se reposer d’avantage.

Avec  ce rythme de sommeil, le rythme de vie des jeûneurs est affecté lors de la période du jeûne. Voici quelques conseils pour gérer son temps de sommeil :

Faire des siestes :
Pour ne pas accumuler trop de fatigue, il est préférable de faire de courtes siestes durant la journée. L’idéal serait de faire une sieste de trente minutes en début d’après-midi, entre 14 et 16h.

Faire attention à son alimentation :
Une alimentation trop riche peut troubler le sommeil, il est donc déconseillé de dormir le ventre plein. Il faut manger sainement le matin en privilégiant les protéines et le soir en privilégiant les sucres lents comme les pâtes ou le riz et le sucre naturel comme les fruits.
Les fruits permettent également d’éviter la fatigue pendant la journée. Boire beaucoup d’eau permet de ne pas se déshydrater pendant le jeûne.

Réduire l’effort physique :
Pour éviter de se fatiguer durant la période de jeûne, mieux vaut réduire au maximum les efforts physiques et les temps d’entraînements. Durant la journée, il vaut mieux rester à l’ombre ou dans des pièces intérieures.

Sur ce, bon ramadan a tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *