Takotsubo : Le syndrome du cœur brisé

Un choc émotionnel positif peut engendrer une maladie grave que des cardiologues ont baptisée «syndrome du cœur heureux»…

Une bonne nouvelle, synonyme de joie et de bonheur, peut être source d’un « Takotsubo », également appelé syndrome du « cœur brisé ». Le constat pourrait faire sourire, s’il n’était issu d’une très sérieuse étude menée par des chercheurs américains.

Dans leur étude, ils ont analysé les données concernant 485 patients de plusieurs pays diagnostiqués avec ce syndrome du « cœur brisé » (Cardiomyopathie de stress), appelé aussi « takotsubo », survenu après un choc émotionnel et constaté que certains d’entre eux l’avaient, en fait, développé après un événement heureux.

D’après l’étude, chez 20 patients (4%), ce syndrome a été déclenché par un heureux ou joyeux événement. (Mariage d’un fils, annonce d’une naissance, victoire de son équipe favorite, etc.)
La majorité des 465 cas (96%) sont survenus après un événement triste ou stressant comme la mort
d’un parent, un accident ou des conflits personnels.

Les femmes principalement touchées :
Le syndrome du cœur brisé, le takotsubo (signifiant « piège à poulpe »), qui a été repéré pour la première fois au Japon dans les années 1990, touche surtout les femmes après la ménopause. Dans la forme classique le ventricule gauche (cavité cardiaque) prend une forme d’amphore, ressemblant à un piège à poulpe.

D’autres recherches nécessaires :
Pour Christian Templin, cardiologue à l’Hôpital universitaire de Zurich, d’autres recherches sont nécessaires pour comprendre les mécanismes exacts qui sous-tendent les deux variantes du cœur « brisé » et « heureux ».

 

Une réflexion sur “ Takotsubo : Le syndrome du cœur brisé ”

  1. Go into the slideshow far lower than to find out about regarding the hotmama fakes bey dispatched to your loved one websitedoesnt my friend visual appeal incredibleA lot of have said, Here is an example, They in a snug romanntic matrimony I order the following a glass or two

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *