Diabète/ Le remède miracle de Dr Zaïbat fait ses premières victimes

Deux personnes diabétiques ont été hospitalisées au CHU de Constantine pour avoir arrêté leurs prises d’insuline pour s’adonner au RHB, le fameux “remède” miracle découvert par le docteur Zaïbat. Des sources locales affirment que le pronostique vital de l’une d’entre elles serait sérieusement engagé.     

«Deux diabétiques sont entre la vie et la morte », affirment des sources locales, ajoutant que ces malades chroniques ont cessé de prendre leurs traitements conventionnels pour s’administrer le médicament dénommé “HRB” (Rahmat Rabi) présenté comme miraculeux par le docteur Zaïbat.

Les mêmes sources  affirment également que l’une des deux personnes hospitalisées est dans état critique, suite aux complications survenues après l’arrêt total de son traitement.

Rappelons que ce fameux médicament a été présenté l’année dernière par le chercheur charlatan comme étant la panacée au diabète. Une affirmation appuyée par des médias proches de la mouvance conservatrice et le ministre de Santé, Abdelmalek Boudiaf, lui-même.

Face au courroux du corps médical et de larges pans de la société, Dr Zaïbat s’est rétracté requalifiant sa découverte de complément alimentaire.

Sources : Algérie-Focus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *