La chirurgie esthétique du corps

Aussi connue comme la chirurgie esthétique de la silhouette, le but est de corriger les disgrâces physiques et à l’ensemble des contours du corps, ventre, fesses, hanches,  bras jambes et joues. Que ce soit une subite variation de poids, suite d’une grossesse ou pour lutter contre un relâchement cutané, il existe différentes techniques pour remodeler la silhouette.

Liposuccion :

Cette intervention de chirurgie esthétique a connu une importante croissance. Aussi connu comme la lipoaspiration, l’opération consiste à supprimer définitivement les excès de graisse accumulés dans certaines parties du corps. Les chirurgiens esthétiques conseillent d’être plus proche de son poids idéal avant d’effectuer une liposuccion.

liposuccion-

La liposuccion n’est pas un remède magique, et ne remplace pas un régime (elle peut par contre y être associée). La liposuccion ne concerne pas l’obésité, mais c’est plutôt une alternative à l’amincissement à des endroits bien définis, et pour lesquels l’exercice physique ou les régimes sont infructueux.

Cette chirurgie a été révolutionnée par la technique de liposuccion avec canules fines (MICRO-LIPOSUCCION) et surtout depuis quelques années par l’infiltration avant le passage des canules de sérum physiologique, mélangé à de la xylocaïne contre la douleur et à de l’adrénaline contre le saignement: cette technique « tumescente », , permet de retirer des quantités importantes de graisse.

Le principe est simple. Il s’agit, par de petites incisions de 2 ou 3 mm, d’aspirer la graisse, c’est-à-dire les adipocytes. Ces cellules graisseuses : culotte de cheval, grosses jambes, grosses cuisses, grosses chevilles, sont résistantes au régime.

Avec la technique moderne de liposuccion avec infiltration tumescente, les adipocytes sont préalablement fragmentés avant d’être aspirés. Les ecchymoses sont moins importantes, l’œdème plus rapide à disparaître. La douleur très diminuée par rapport à la technique classique d’aspiration.

Il est nécessaire de faire, le plus souvent, une anesthésie générale ou sous anesthésie peridurale. L’intervention dure environ de une heure à deux heures et demi selon les localisations et peut-être faite en ambulatoire en dessous de deux litres de graisse ôtée.
Les genoux, les bras, ou les chevilles, isolément, peuvent être faits sous anesthésie locale.

Abdominoplastie :

Avec l’âge, le ventre peut avoir des formes, du volume et des physionomies différentes selon l’hérédité, les caractères familiaux ou raciaux d’une personne.

Pourquoi envisager l’abdominoplastie?

Il arrive parfois que le ventre s’affaisse à la suite d’une grossesse, d’une accumulation de gras, d’un relâchement des muscles ou d’une perte de poids rapide. Un abdomen protubérant ou tombant peut être embarrassant tant pour un homme que pour une femme et peut causer plusieurs désagréments autres que seulement esthétiques :
– Estime de soi affectée.
– Activités limitées.
– Choix vestimentaires difficiles.
– Inconforts physiques (irritations ou odeurs dans les replis de peau).

Lorsque l’activité physique et une saine alimentation n’arrivent pas à contrôler ces anomalies, l’abdominoplastie peut se révéler la solution. Grâce à l’abdominoplastie, votre chirurgien redéfinit l’abdomen et en corrige les imperfections : peau pendante, vergetures sous-ombilicales, relâchement musculaire, etc.
L’abdominoplastie vise à redonner un ventre plat par le retrait de la peau flasque excédentaire sur l’abdomen.

L’intervention consiste à étirer les tissus cutanés et les muscles ver le bas, avec une incision vers le bas du ventre. Cette opération n’est pas considérée comme majeure, puisque aucun organe n’est touché.

Voir aussi : Chirurgie esthétique : ce que vous devez savoir – La chirurgie esthétique du visage – La chirurgie esthétique des seins

Si vous avez besoin d’un médecin, consultez notre annuaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *